Recension

Écologie et égalité : Piketty est-il resté au XXe siècle ?

Tandis que les riches font sécession, deux livres nous aident à reprendre le chemin de l’égalité. Mais comment articuler la nécessaire révolution égalitaire écologique ? Resocialiser les patrimoines monétaires des riches est essentiel, mais pas pour faire de chacun un petit capitaliste. Des politiques de sobriété juste et d’enrichissement des communs sont urgentes !

Lignes de fuite dans l’anthropologie amazoniste

Dans un livre récemment traduit, l’anthropologue brésilien Viveiros de Castro revient sur la figure de Pierre Clastres. Il s’interroge notamment sur sa postérité, non seulement pour les études amazoniennes, mais aussi pour des pans entiers de la pensée politique contemporaine, qui ont placé la question de l’Etat et de sa critique au centre de leur réflexion.

Snowden, Constant et le sens de la liberté à l’heure du désastre

Les géants du numériques ont aboli la « vie privée », face visible de la liberté des Modernes. C’est au contraire à l’autre versant de cette conception de la liberté qu’il faudrait renoncer : être délivrés des nécessités de la vie, rendue possible par l’instauration de dispositifs lointains et aliénants. Il s’agit alors de reconquérir la liberté de subvenir à nos vies.

Rapiécer le monde. Les éditions La Lenteur contre le déferlement numérique

Alors que le monde numérique s’installe avec un fatalisme et une rapidité déconcertante, les éditions La Lenteur maintiennent vivante une critique radicale du capitalisme High Tech et de ses ravages. Leurs publications proposent une analyse de la bureaucratie managériale pensée comme un phénomène social que la technologie contemporaine porte à son paroxysme.

Du pain et des roses : une contre-histoire écologique du socialisme

La pensée socialiste s'est-elle, dès ses débuts au 19e s., laissée contaminer par l'idéologie productiviste, expliquant ainsi les ravages écologiques du soviétisme ? L'enquête de Serge Audier sur les origines de la pensée écologique dévoile une réalité plus complexe : malgré sa tendance au productivisme, c'est dans les marges du socialisme que s'est inventée l'écologie sociale qui ressurgit aujourd'hui.

La terre des ronds-points

Un des tours de force du mouvement des Gilets Jaunes aura été d’habiter collectivement les ronds-points, péages, zones commerciales - espaces voués à être inhabitables. “Généalogie du déracinement” de Dalie Giroux nous raconte cette guerre entre l’habitation du monde et la valorisation de tout ce qui, sur terre, peut être vendu.

Goody et la disparition de l’histoire

L'anthropologue Jack Goody, mort en 2015, est connu pour son œuvre qui a contribué à déconstruire les lieux communs faisant de la démocratie, du marché ou de la liberté des inventions de l'Occident. Mais, en postulant que toute société urbaine a toujours en commun une forme de vie bourgeoise et capitaliste, ne vient-on pas en légitimer la suprématie ?

Lévi-Strauss : la nature au point zéro

L'oeuvre de Lévi-Strauss permet-elle de penser le ravage écologique contemporain ? Exhumant des réflexions méconnues sur la Shoah et sur l'anéantissement colonial des Indiens d'Amazonie, deux ouvrages récents montrent ce que l'intérêt du fondateur de l'anthropologie structurale pour la question des catastrophes peut nous apprendre.

Braunstein ou la facilité du pamphlet

Dans ce texte, Gérald Hess revient sur l'ouvrage La philosophie devenue folle, de Jean-François Braunstein, lequel pose des questions importantes relatives à l'animalité, au genre et à la mort. Hélas, ce dernier apporte bien souvent des réponses caricaturales et très critiquables qui s'inscrivent dans la longue histoire des réceptions ratées de la pensée critique au sein de l'université française.

Le Léviathan et le climat

Si la réflexion sur l’entrée des démocraties occidentales dans un régime d’état d’exception permanent est avancée, comment ce dernier va-t-il se combiner avec le réchauffement climatique ? Dans cette recension de l’incontournable Climate Leviathan, Alyssa Battistoni propose un questionnement inquiet sur les formes de la souveraineté politique planétaire et sur ses contestations.