Clément Layet

Gaïa face à la théologie

Et si la Terre était un immense organisme ? Et si nos propres échanges pouvaient favoriser sa régulation et sa prise de conscience ? Quel sens aurait dès lors le divin ? Le colloque organisé les 6 et 7 février 2020 par le Collège des Bernardins, le Centre Sèvres et l’Institut catholique de Paris est reparti de « l’hypothèse Gaïa » pour initier un tel questionnement.