Ils ont 20 ans pour sauver le capitalisme

/
À l'heure où les alternatives agricoles et alimentaires gagnent en crédibilité devant les dégâts du modèle agro-industriel, faut-il « changer d’échelle » en s’alliant avec l'agro-industrie et la grande distribution pour réussir la « révolution agricole »? Décryptage de l'aporie de cette conception de la transition.
À propos de On a 20 ans pour changer le monde de Maxime de Rostolan (Larousse, 2018) et de l’idée selon laquelle...

Le capital déteste tout le monde

/
[Bonnes feuilles] Quel temps politique traversons-nous ? Dans Le capital déteste tout le monde, Maurizio Lazzarato propose de repartir des années 1960 pour éclairer une série de phénomènes et notamment les liens entre néolibéralisme et néofascisme. Et porte un diagnostic sur l'état des forces qui pourraient s'opposer à la logique du capital.
Maurizio Lazzarato, Le Capital déteste tout le monde, Fascisme ou révolution, Paris, Editions Amsterdam, 2019. « Hors de...

Nous étions debout et nous ne le savions pas

/
[Bonnes feuilles] Pendant ce mois des festivals, deux compagnies s’emparent du magnifique texte de Catherine Zambon. On y entend la multitude d’anonymes liés par le courage et la volonté de s’opposer à la destruction du monde, des femmes et des hommes qui un jour se lèvent et agissent, convaincus que ça ne peut plus durer.
Pendant ce mois des festivals, deux compagnies s’emparent du magnifique texte de Catherine Zambon : Nous étions debout et nous ne le...

Les prophéties politiques de Yuval Noah Harari

/
Le succès mondial des livres de Harari mérite réflexion. Derrière la synthèse scientifique qui déroule une histoire de l’humanité « vue du ciel » d'une stupéfiante clarté, se dessine une pensée dont la neutralité et le détachement épousent finalement de près les intérêts du capitalisme tardif. À l'horizon : l’asservissement d'une humanité surnuméraire à une élite de cyber-humains « augmentés ».
Un succès phénoménal Ses livres ont été traduits dans des dizaines de langues et vendus à des millions...

Soudain, un grand Cerf-enceinte dans la nuit enflammée

/
Furtive parmi les furtifs, elle fut d’abord le témoin d’actes qui lui semblèrent étranges et exaltants à la fois. Elle se sentit émue et mue par une force qui bientôt la dépassa, participant à des expressions, des soulèvements et des occupations qui fleurissaient ici et là. Elle se sentit terrestre… Voici le chant de Lou de la Volte recueilli par David gé Bartoli.
le grand Cerf-enceinte La Nuit est tombée sur la Terre… Une Nuit dense, lourde...

L’écologie de M. Propre

/
Un mois après le discours d'Édouard Philippe devant l'Assemblée nationale, que faut-il espérer du projet « d'accélération écologique » du gouvernement ? Au lieu de réduire fortement la production de déchet à la source, les mesures annoncées accentuent la tendance dominante de l'écologie qui privilégie responsabilité individuelle sur la transformation des modes de production.
Le 12 juin dernier, lors de son second discours de politique générale devant l’assemblée nationale, le premier ministre Édouard Philippe a...

Trois saisons en forêt. Contribution au mouvement en cours

/
Un mouvement inventif et multiforme pour la défense des forêts est en train d’émerger en France. Mais la question se pose de savoir ce qui peut rassembler et distinguer les différents acteurs de ce mouvement. Au fond, les luttes forestières ne peuvent-elles pas nous aider à reformuler certains problèmes cruciaux du combat écologiste et du mouvement climat actuels ?
L’obscurité des arbresVeille sur la vieDe la terre superficielleQui couvre la saillie rocheuse (…)Nul n’avait songéÀ craindreNon...

Photosynthèse

/
Ce sont les plantes qui ont rendu le monde vivable pour les êtres que nous sommes. L'anthropologue Natasha Myers nous montre ici comment les « êtres verts » constituent une force géologique, à l'échelle du monde, avec lesquels nous pouvons élaborer des formes de collaboration éthique, voire politique, pour vivre et survivre à l'ère de l'Anthropocène.
Traduction pour Terrestres par Antoine Chopot. Photosynthèse : voici le mot clé que je choisirai pour cette ère...

Plus d'articles

Insecta Zadistarum

/
Que disent les noms de ceux qu'ils nomment ? En particulier quand des espèces mourantes sont nommées dans les mots d'une langue morte. Dans ce court texte poétique, Elio Possoz nous invite à nous ressaisir de nos relations aux vivants par des mots et une attention renouvelée.
Ça a six pattes, ça n’a pas d’ailes, ça a un corps allongé, gros comme une mouche, un dosNoir au milieu, orange...

Comment notre monde est devenu cheap

« Cheap » ne veut pas simplement dire « bon marché ». Ce terme désigne aussi la structure de dévalorisation et de dépossession écologique et sociale qui sous-tend l'extension de la sphère marchande. Ainsi en va-t-il d’un simple nugget de poulet. Dans cet extrait de l'introduction de leur dernier livre, Jason Moore et Raj Patel, décortiquent le nugget et son monde — forcément cheap.
Ce texte est extrait du livre de Jason Moore et Raj Patel, Comment notre monde est devenu cheap. Une histoire inquiète...

L’écologie du capitalisme ou la grande braderie du monde

À l'heure où le mouvement des gilets jaunes combat la grande braderie des vies, l'ouvrage Comment notre monde est devenu cheap de Moore et Patel tombe à pic. Croisant marxisme et écologie il met au jour les mécanismes d'appropriation de la nature et d'exploitation des humains, et dessine les voies d'une contre-attaque.
À propos du livre de Jason Moore et Raj Patel, Comment notre monde est devenu cheap. Une histoire inquiète de l’humanité (Flammarion,...

Démanteler l’Empire : le pari de Julian Assange

/
Suite à l’arrestation récente de J. Assange, Brian Holmes revient sur la façon dont le journaliste-pirate a inscrit sa stratégie de libération de l’information dans un combat contre un ordre géopolitique mondial. Hériter de ce combat, c’est peut-être disséminer et faire notre ce cri : « Vous pouvez résister ! »
Texte original traduit par Frédéric Neyrat. « Vous pouvez résister ! », criait...

La vie plus qu’humaine

Comment donner sens aux désastres et aux nouveautés de l'Anthropocène sans tomber dans la position de surplomb du "global" et de l'anthropocentrisme solutionniste ? Anna Tsing nous propose de suivre les dynamiques dans lesquelles des êtres et processus, transformés par les infrastructures humaines, poursuivent une trajectoire au-delà de l'humain.
Ce texte est la traduction de l'introduction de Feral Atlas: The More-Than-Human Anthropocene, un ouvrage multimédia d'Anna Tsing, Jennifer Deger, Alder Keleman...

On n’est pas groupe, on le devient

De par son échelle, le groupe est à la fois lieu où se perpétuent les dominations et où il devient possible d'y résister. Dès lors, comment analyser les conditions d'un basculement de l'un à l'autre ? Il faut commencer par garder en tête qu'« on n’est pas groupe, on le devient ».
À propos de David Vercauteren, Micropolitiques des groupes : Pour une écologie des pratiques collectives, éditions Amsterdam, 2018, 256 pages.

Evénements

Slide Anything shortcode error: A valid ID has not been provided

Vu ailleurs

Slide Anything shortcode error: A valid ID has not been provided

Newsletter

Se tenir informé.e des dernières publications