Le Léviathan et le climat

/
Si la réflexion sur l’entrée des démocraties occidentales dans un régime d’état d’exception permanent est avancée, comment ce dernier va-t-il se combiner avec le réchauffement climatique ? Dans cette recension de l’incontournable Climate Leviathan, Alyssa Battistoni propose un questionnement inquiet sur les formes de la souveraineté politique planétaire et sur ses contestations.
A propos de Climate Leviathan: a Political Theory of Our Planetary Future, de Geoff Mann and Joel Wainwright, Verso, 2018.

Désétatiser nos imaginaires politiques et nos savoirs scientifiques

Face à l’effondrement environnemental qui s’annonce, l’État est-il un recours ou l’un des problèmes existentiels de l’espèce humaine ? Revisitant l'actualité de la pensée libertaire de l'écologie de Murray Bookchin, cet essai interroge l’hégémonie d'un modèle de scientificité promu par l’État. Il est temps de désétatiser notre imaginaire écologique.
Les appels à un renforcement de l’action de l’État se multiplient depuis quelques années : appel d’Aurélien Barreau avec des artistes...

Menaces sur la Loire : le pont de trop

/
Près d’Orléans, un magnifique territoire de nature sauvage du Val de Loire est promis à une destruction prochaine. Depuis bientôt 23 ans, le département veut y construire un pont en dépit d’une avalanche d’arguments contraires, dans un site classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. A partir du 11 août, un vigoureux mouvement de résistance construit un « Village des alternatives » tourné vers l’avenir pour s’opposer à ce projet d’un autre temps.
La trouée est large de 70 mètres et s’étend sur deux kilomètres. Les arbres du bois des Comtesses, ancien Espace Boisé...

Battre l’enfer quand il fait chaud

/
Chronique de l’écocide. Cet été, le « jour du dépassement », symbole d’une économie de prédation qui conduit l’humanité à accélérer le pillage de la Terre, coïncide avec des vagues de chaleur sans précédent à travers le monde. Assiste-t-on enfin à la rencontre du monde sensible et du monde intelligible ? Comment transformer la violence de ces épisodes en énergie politique ?
Jusqu’à peu, la chaleur de l’été instaurait une souveraineté particulière sur les corps et les esprits : y dominaient des affects d’excitation, des désirs...

L’« An zéro » de l’écologie macroniste ?

/
Quelles stratégies pour que l'écologie ne sépare plus son combat de celui de la justice ? Comment éviter lesdites transitions qui nous font tourner en rond sans que rien ne change vraiment ? En réponse aux échecs d’une écologie co-optée par le pouvoir politique et par les intérêts économiques qui détruisent les conditions de la vie sur terre, une trentaine d’associations, collectifs et syndicats lancent le débat. Une autre écologie, indisciplinée et créatrice, existe déjà.
Du 30 août au 1er septembre devait se tenir à Gentioux-Pigerolles (Creuse), sur le plateau de Millevaches, un festival « écolo » de masse....

Ils ont 20 ans pour sauver le capitalisme

/
À l'heure où les alternatives agricoles et alimentaires gagnent en crédibilité devant les dégâts du modèle agro-industriel, faut-il « changer d’échelle » en s’alliant avec l'agro-industrie et la grande distribution pour réussir la « révolution agricole »? Décryptage de l'aporie de cette conception de la transition.
À propos de On a 20 ans pour changer le monde de Maxime de Rostolan (Larousse, 2018) et de l’idée selon laquelle...

Trois saisons en forêt. Contribution au mouvement en cours

/
Un mouvement inventif et multiforme pour la défense des forêts est en train d’émerger en France. Mais la question se pose de savoir ce qui peut rassembler et distinguer les différents acteurs de ce mouvement. Au fond, les luttes forestières ne peuvent-elles pas nous aider à reformuler certains problèmes cruciaux du combat écologiste et du mouvement climat actuels ?
L’obscurité des arbresVeille sur la vieDe la terre superficielleQui couvre la saillie rocheuse (…)Nul n’avait songéÀ craindreNon...

Archipéliser nos résistances

Bonnes feuilles - Autrice d'un essai qui réhabilite le refus de parvenir, Corinne Morel-Darleux s'interroge ici sur la place que devrait prendre la politique dans l'écologie. Elle promeut dans ce court essai la "dignité du présent" et la puissance transformatrice de l'individu face aux bouleversements inouïs qui se présentent.
Extrait de Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, paru aux éditions Libertalia le 6 juin 2019. On...