Séminaire – La Terre ou le temps des métamorphoses – Mercredi 14...

Cette année, la revue Terrestres propose un séminaire accueilli à l'EHESS. Se déroulant du 9 décembre 2020 au 9 juin 2021, chaque séance est le lieu d'une discussion avec des invité·e·s autour de thèmes aujourd'hui structurants pour les questions écologiques.

Ciment-Songe

En soutien à la Zad de la Colline en cours d'expulsion à Éclépens, en Suisse, nous publions ce poème-slam d'Alain Damasio. Contre l'extension infinie du domaine du béton, contre la voracité de LafargeHolcim qui entend bien râcler la Terre jusqu'à l'os, force et solidarité avec la Colline du Mormont.

Appel des Soulèvements de la Terre

La catastrophe écologique n’est pas à venir, elle est déjà là. Nous ne nous résoudrons pas à la contempler, impuissants, isolés et enfermés chez nous. Nous avons besoin d'air, d'eau, de terre et d'espaces libérés. Parce que tout porte à croire que c’est maintenant ou jamais nous avons décidé de jeter nos forces dans la bataille.

La décroissance : le socialisme sans la croissance

En réponse au dernier impair du Monde diplomatique sur l'écologie et la décroissance, Timothée Parrique et Giorgos Kallis rappellent dans cet article les raisons pour lesquelles un socialisme véritable doit admettre que toute croissance infinie, nécessairement matérielle, est impossible dans notre monde vivant, qui est fini.

Décroissance et marxisme : la voie catalane

Depuis les propositions pionnières de Serge Latouche, les pensées décroissantes se sont  frayées un chemin et une légitimité dans le monde intellectuel et universitaire. On découvrira ici le dynamisme et l’originalité de la pensée de l’école catalane de la décroissance.

Chères lectrices, chers lecteurs,

La revue Terrestres est désormais reconnue comme un organisme d'intérêt général, permettant de déduire 66% du montant de vos dons. Et nous avons plus que jamais besoin de vous, pour pérenniser et amplifier ce travail collectif de création d'imaginaires des mondes à venir. Merci de votre aide !

Cent Mille Ans

Clientélisme, autoritarisme, le lobby nucléaire et l’État ne reculent devant rien pour faire avancer l'enfouissement des déchets nucléaires français. La bande dessinée « Cent Mille Ans » offre une plongée dans les rouages du projet CIGEO, et revient sur l'opposition qu'il suscite depuis maintenant 40 ans.

Crime d’État

Les mesures de confinement sont profondément ambigües. Remettant en cause la responsabilité individuelle et collective, elles sont dans le même temps critiquées pour leur insuffisance, en particulier à l'endroit des lieux de travail, de consommation et d'enseignement. En revenant sur la logique à l'origine la pandémie, ne pourrait-on pas plutôt interroger la mise au travail généralisée ?