Habiter

Le merle et la philosophe

Penser différemment le territoire, grâce aux oiseaux : à rebours de la fascination des scientifiques pour la compétition animale, Vinciane Despret propose une conception du territoire attentive aux assemblages et relations d’interdépendance qui s’y jouent. Le savoir, nous dit-elle, doit devenir l’allié des vivants qu’il étudie.

« Tous à nos cabanes ! »

Comment penser les cabanes comme des lieux de l'élan critique et pas du repli psychologique ? Dans cette traversée de planches en planches, inspirée par Marielle Macé et Luc Boltanski, l'anthropologue Frédéric Keck nous invite à mettre à bas la "cité par projets" du capitalisme contemporain et à faire de ses débris des matériaux pour nos cabanes.

Exercices en infra-physique, pour une nouvelle philosophie de la nature

Rejetant tout système, Le toucher du monde, Techniques du naturer, écrit par David gé Bartoli et Sophie Gosselin, propose une pensée sensible qui accueille l’événement Gaïa sans l’ériger en force transcendante. En rendant compte des inventions techniques du naturer, cette oeuvre d'éco-philosophie est une réponse au besoin existentiel de vivre et de s’inscrire dans les plis d’une Terre animée.

Le poète des êtres et des lieux

À l'occasion de la parution d'un nouveau recueil du poète Frédéric Jacques Temple, voici une brève évocation de son œuvre immense, une traversée terrestre du siècle, bruissante d'êtres à poils, à pétales et à plumes, et l'affirmation d'un autre rapport sensible au monde.