Savoirs

Désétatiser nos imaginaires politiques et nos savoirs scientifiques

Face à l’effondrement environnemental qui s’annonce, l’État est-il un recours ou l’un des problèmes existentiels de l’espèce humaine ? Revisitant l'actualité de la pensée libertaire de l'écologie de Murray Bookchin, cet essai interroge l’hégémonie d'un modèle de scientificité promu par l’État. Il est temps de désétatiser notre imaginaire écologique.