U.S.A. : fascisme ou abolition

/
Depuis plus d’une décennie, presque chaque élection à travers le monde se solde par ce constat d’impuissance navrante : prévoir le pire. Que penser des élections américaines du 3 novembre prochain ? Une défaite de Trump pourrait-elle se muer en un coup de force fasciste ? Une victoire de Biden offrirait peu de choses, mais pourrait être le point d’appui minimal pour expérimenter d’autres façons de vivre aux U.S.A.
Précipitation du fascisme J’entends certes décrire un phénomène qui n’est pas nouveau : l’histoire des U.S.A. commence...

Né·e·s de la Terre. Un nouveau mythe pour les terrestres

/
Que nous dit le malaise ressenti lorsque nous évoquons la « Terre - Mère » ? Émilie Hache retrace l’histoire de cette expression ambiguë, et exhume des récits négligés par la modernité chrétienne. Derrière l’analogie dévalorisante entre la Terre nourricière et les femmes fécondes, on trouve des mythes d’enfants qui viennent du fond de la Terre : l’affirmation, transformatrice, d’un lien de génération entre la Terre et les humains.
Traduction de "Born from Earth. A new myth for Earthbounds" dans l'ouvrage collectif The Science and Politics of Landing on Earth, Bruno Latour...

Choses vues

/
Qu’avons-nous vu depuis six mois, depuis le surgissement du virus, depuis l’avalanche de transformations qu’il a produites ? Comment empêcher que le poids de l’habitude et la force de l’amnésie acclimatent ce qui était alors nouveau, impensable, terrifiant ? S’il appelle sans doute, aussi, d’autres observations, d’autres enregistrements et d’autres reprises, ce texte propose une traversée de l’époque afin d’éviter, qu’avec le passage du temps, l’extraordinaire se mue en ordinaire et que le redoutable devienne légal.
Ce texte est publié simultanément avec Reporterre. Nous avons vu abolie en un claquement de doigts la liberté...

Accéder au bassin-versant

/
En soutien à la lutte du collectif Stop Carnet et de la Zad du Carnet, qui bloquent depuis lundi les travaux d'extension du port de Nantes Saint-Nazaire dans l'estuaire de la Loire, la revue Terrestres et les éditions Wildproject ont choisi de publier ce texte du poète et philosophe américain Gary Snyder. Une pierre de rivière, pour contribuer à bâtir ensemble un imaginaire et une résistance depuis les bassins-versants. Nous sommes la Loire qui se défend !
Un bassin-versant est quelque chose de merveilleux à prendre en compte : ce processus (pluie, cours d’eau, évaporation des océans) fait que chaque...

Heroic land. Spectrographie de la « Frontière »

Avec ce récit sur la jungle de Calais, l’auteur nous invite à un voyage aux frontières du règne néolibéral, là où les corps réels, meurtris et enflammés des migrants, persistent à vivre et à espérer.
En Afrique du sud, la phobie des étrangers – et particulièrement de ceux qui viennent d’autres pays d’Afrique – s’est cristallisée...

Coronavirus, un saut de l’ange existentiel et politique

/
La progression foudroyante du Covid-19 nous précipite toutes et tous dans une situation inédite. Le choc est planétaire et quasiment synchronisé. Il touche tous les domaines de la société : le sanitaire, le social, le politique, l'économie. Il modifie les façons d'habiter, d'aimer, de vivre et de survivre, de travailler, de se parler, de mourir et d'être enterré. Plus que jamais, le monde tremble sur ses bases.
 « Rien de plus faible qu’un système global qui devient unitaire. A loi unique, mort subite. L’individu vit d’autant mieux qu’il se...

Continuer. Une exploration du Chthulucène avec Donna Haraway

Comment imaginer de nouveaux possibles tout en prenant acte de la dévastation en cours ? Un nouvel ouvrage rassemble une série d’enquêtes philosophique, anthropologique et artistique à partir des propositions de la philosophe Donna Haraway d’« habiter le trouble », au-delà du déni ou de l’acceptation résignée.
À propos de Habiter le trouble avec Donna Haraway, textes réunis et présentés par Florence Caeymaex, Vinciane Despret et Julien Pieron, éditions...

Chère JP Morgan

/
JP Morgan est le plus grand financier des combustibles fossiles au monde. JP Morgan vient de publier une étude où il admet la catastrophe écologique : « Quelque chose devra changer à un moment donné si la race humaine veut survivre. » JP Morgan a vu son cours boursier flamber de 230% en 10 ans. Et nous, collectivement, que faisons-nous ? On a commencé par lui écrire une lettre.
« Nous existons dans un circuit d'attente de la vérité » Franz Kafka