Apocalypse

Hors des décombres, typologie des lignes de fuite

De dystopies en utopies, la puissance émotionnelle de la science-fiction ne concerne pas que les galaxies lointaines mais aussi notre présent, comme passé d'un monde à venir. C'est cette pluralité que Yannick Rumpala nous invite à découvrir dans « Hors des décombres du monde - Écologie, science-fiction et éthique du futur ».

La fin du monde ne sera pas télévisée

La fin d’un film apocalyptique a-t‑elle pour fonction d’escamoter la fin du monde ou de lui donner une place ? De fait, le cinéma est toujours contraint de ruser avec une fin qui ne peut en définitive que lui échapper – comme la mort, toujours, nous échappe.