Forêt

La propriété privée au secours des forêts ?

Comment ré-ensauvager le monde ? Depuis quelques années, des initiatives de « reprise de terre » se multiplient : à travers des rachats de terres et de forêts des collectifs redonnent à ces territoires la possibilité d'une libre évolution. Mais la propriété privée peut-elle seulement constituer un outil pour soutenir cette tentative d'extension de l'espace des Communs ?

Comment meurt la forêt pour que croisse la métropole

Chronique de l’écocide. Du 11 au 13 septembre, déboisement musclé de 5 hectares de forêt à l’est d’Orléans pour poursuivre l’expansion urbaine de la métropole avec 15 Km de déviation routière et un pont sur la Loire sauvage. Assister à la destruction d’une forêt qu’on n’a pas pu défendre est déchirant. Raconter cette guerre éclair et se souvenir ouvre la voie à une réappropriation et à la poursuite de la lutte. Sève qui peut !

Le paresseux et le brasier

La forêt est-elle hérétique ou sorcière ? Mérite-t-elle le bûcher ? Les incendies nous avilissent en même temps qu'ils font périr plantes et animaux. Pablo Solon nous invite à devenir, un instant, paresseux, et à placer comme lui tous nos espoirs de survie dans le vent, la pluie, la solidité d'un arbre trois fois centenaire : en un mot d'embrasser la forêt, au lieu de l'embraser.

La vie en flammes

L’Amazonie brûle aussi en Bolivie. Elizabeth Peredo est le témoin des feux qui ravagent la forêt du Chiquitano. Elle accuse le gouvernement « progressiste » bolivien d’organiser le saccage de la Terre entretenue par les « invisibles », les peuples indigènes, les femmes. Ce texte sensible est un appel écoféministe à la révolte depuis la Terre où nous sommes ancrés corporellement.