La vie comme exode

Les milliardaires de la Silicon Valley nous sauveront-ils du désastre en cours ? Réaliseront-ils ainsi la mythologie du capitalisme selon laquelle l'humanité peut compter sur quelques individus audacieux, une sorte d'avant-garde au service du bien commun ? Dans cet article, Nikolaj Schultz revient sur l'idéologie sécessionniste et mortifère qui semble régner chez les maîtres du monde.

Microcosmos, 4 milliards d’années de symbiose terrestre

La microbiologiste Lynn Margulis a connu, comme de nombreuses femmes scientifiques, une longue traversée du désert. Par son attention constante aux interactions symbiotiques à toutes les échelles, elle a contribué à nuancer très fortement le bellicisme compétitif de la biologie dominante. Dans ce texte coécrit avec Dorian Sagan, elle revient sur l’importance de la symbiose et sur la centralité du microcosme pour les vivants — y compris nous-mêmes.

S’engager et désobéir : une histoire personnelle de Youth For Climate...

Avant d’être brutalement stoppées en 2020 par le Covid, les luttes écologistes et sociales connaissaient depuis 2018 un élan sans précèdent. Un mouvement inédit de politisation a alors touché une part importante de la jeunesse éduquée et urbaine : grèves pour le climat, actions de désobéissance civile, médiatisation hors-norme… Ce récit personnel propose une histoire de ces années de bouillonnement depuis l’intérieur de Youth For Climate Paris.

Guerre à la mort nucléaire !

Alors que les chars russes déambulent entre les centrales nucléaires d’Ukraine, que les ogives atomiques pullulent toujours dans le monde et que la France s’apprête à relancer un programme électronucléaire massif, la pensée du philosophie Günther Anders demeure d’une bouleversante lucidité et d’une remarquable acuité. Comme un pavé dans le présent.

L’improbable et l’imprévu. À propos des centrales nucléaires en temps...

Et si avec la guerre en Ukraine, le nucléaire vivait une épreuve de vérité décisive ? Cette technologie a été conçue pour être développée dans un temps de paix et de stabilité sociale. Or, l'évènement ukrainien souligne qu'un tel postulat est non seulement illusoire, mais moralement inconséquent. L'imprévisibilité historique nous oblige à réexaminer les conditions de possibilité du nucléaire.

La Terre a-t-elle un inconscient ? Esquisse d’une terranalyse

Faut-il réveiller les esprits de la Terre ? L’ampleur des bouleversements écologiques invitent à repenser l’ensemble des relations que nous entretenons avec nos milieux. À partir de ses terrains d'investigation avec les Aborigènes d’Australie, en Amazonie, et en France, l’anthropologue Barbara Glowczewski cherche à élargir nos territoires existentiels et à tracer les conditions de nouvelles alliances politiques.

Imaginer, expérimenter, bifurquer : les enseignements du passé

La représentation commune de l’Histoire reste structurée par un grand récit : l’humanité aurait vécu une odyssée la conduisant des chasseurs-cueilleurs jusqu’à la société industrielle. Cette grande fresque d’une humanité allant du simple au complexe vole en éclat à la lecture du livre de Graeber et Wengrow. Les audacieuses inventions du passé peuvent-elles féconder notre imaginaire contemporain ?

Débrouiller nos sauvages histoires

Dans un pistage minutieux à travers l’espace et le temps, Grégory Hosteins révèle les multiples facettes du « sauvage », comme autant de fils sur lesquels se trame l’idée que l’on peut se faire de soi-même. Sans cesse redéfinie et réinvestie, la sauvagerie ne serait peut-être pas le contraire de la civilisation mais son indissociable revers qui lui pose question.