Numéro 9

Terrestres a 5 ans ! 13 mars 2024 / 18h30

Née il y a cinq ans, au milieu de l’effervescence des marches climat, des grèves des lycéen·nes, et des gilets jaunes, Terrestres tente depuis de participer à la constitution d’un front écologique, technocritique, féministe, décolonial et anticapitaliste. Retrouvons-nous le temps d’une soirée pour tirer un premier bilan et organiser la suite !

L’ère de la standardisation : conversation sur la Plantation

Comment définir les activités agricoles et industrielles introduites au XVIe siècle, devenues désormais hégémoniques ? L'ère des plantations : une simplification radicale des milieux vivants et la généralisation du travail forcé. Dans cet entretien passionnant, deux figures majeures de la pensée écologique ouvrent leur boite à outils pour éclairer notre époque.

Accueillir ici

Comment lutter concrètement contre l'odieuse loi « Immigration » de Darmanin ? En continuant à pratiquer l'accueil inconditionnel depuis nos lieux de vie. De la création d’un syndicat d’habitant·es à celle d’une structure OACAS, retour sur les dynamiques d’organisation et d’accueil sur la Montagne limousine. Entretien.

Suivre John Muir dans la Sierra

Né en 1838, John Muir est une figure mythique, quoique controversée, de la protection de la nature, de l'amour des grands espaces et de l'écologie aux États-Unis. Nous publions un extrait de la préface de l'écrivain et traducteur Brice Matthieussent à la réédition de Juin dans la Sierra (1911).

Défendre les normes pour défendre une autre agriculture ?

Les normes ne sont-elles vraiment que des contraintes bureaucratiques absurdes et autoritaires qu'il faudrait abolir ? En rappelant qu'elles sont aussi la résultante de rapports sociaux, le sociologue Salvador Juan défend au contraire la nécessité d'une multiplication démocratique des normes pour mener à bien la bifurcation agro-écologique.

Éco-marxisme contre nouveau matérialisme : l’art d’inventer un adversaire

Courant théorique d'écologie politique, l'éco-marxisme connaît un large succès populaire et universitaire. Pourtant sa radicalité s'exprime parfois par une disqualification d'approches, comme le nouveau matérialisme, qui pourraient en réalité se révéler complémentaires, si elles n'étaient pas caricaturées.

Les enfants de l’apocalypse : libérer et politiser l’enfance

Que disent nos fictions post-apocalyptiques de la domination adulte ? Mêlant cinéma, sociologie et bande dessinée, Claire Dietrich s’interroge sur la production de plus en plus abondante de dystopies mettant en scène des enfants.

Défendre le glacier de La Grave

Série « Lutte des Glaces » — L'auteur de bande dessinée à l'aquarelle Alessandro Pignocchi partage avec Terrestres sa dernière création artistique et politique. Avec humour, ces nouvelles planches nous embarquent au cœur de la lutte sur le Glacier de la Grave dans les Alpes, contre la construction d'un 3ème tronçon de téléphérique.

Au-delà du capitalisme, la décroissance comme abondance partagée

Nées dans les années 1970, les pensées de la décroissance font l'objet depuis une dizaine d'années de travaux académiques de plus en plus nombreux. Une récente synthèse permet de dessiner les principales critiques que ce courant d'idées et de recherche adresse au système capitaliste.

« Les plus pessimistes étaient beaucoup trop optimistes »

A l’occasion de la parution de « Sans transition. Une nouvelle histoire de l’énergie » de Jean-Baptiste Fressoz, nous republions un entretien détaillé de mai 2023 où il développait les thèses de son livre. Dans la conclusion de son ouvrage, il écrit que « la transition est l’idéologie du capital au XXIème siècle. Grâce à elle, le capital se trouve du bon côté de la lutte climatique. »

La ruée minière au XXIe siècle

Chaque jour, par l'usage de centaines d'objets et notre appétit de technologie, nous dévorons la terre : cuivre, argent, lithium... Saviez-vous qu'aux États-Unis on recense 500 000 mines abandonnées ? Que la pollution minière est irréversible ? Il est urgent de saisir les effets désastreux de l’extractivisme. Nous publions des extraits du remarquable livre-enquête de Celia Izoard.

Vivre à la lisière des glaces

Série « Lutte des Glaces » — Un nouvel épisode des sons Terrestres dans lequel Virginie Maris explore, avec le glaciologue Jean-Baptiste Bosson, la vie fascinante qui peuple les glaciers, mais aussi celle qui s'installe peu à peu dans les écosystèmes qui succèdent à la fonte des glaces.

Manifeste des Peuples du Sud

Au nom de la transition vers les énergies vertes, les pays les plus riches ont accentué leur course aux métaux critiques. Cette croissance des besoins amplifie l'extractivisme dans le Sud Global. A rebours de cette orientation mortifère, ce court manifeste appelle à une transition énergétique écosociale.

L’Anthropocène dans un lac

Ouvrir une nouvelle époque géologique, c’est laisser des traces visibles dans les sols pour des millions d’années. Mais, tout comme l’histoire humaine, celle de la Terre ne s’enregistre pas n’importe où. Plongée dans la mémoire géologique et politique du lac Crawford, dans l'Ontario.

Résister au Brésil : pas d’agroécologie sans féminisme

Au Brésil, violences machistes et agrocapitalistes vont de pair. Face à l’alliance des 3B (bœuf, balle et Bible) qui ne cesse d’étendre son pouvoir, de nourrir la violence et de détruire les terres, des centaines de milliers de femmes s’organisent. En août 2023, elles ont participé à l’une des plus massives mobilisations de paysannes d’Amérique latine : la Marche des Margaridas.

Aimer, connaître et défendre le glacier de la Girose

Série « Lutte des Glaces » —Comment mêler la description scientifique et sensible d'un territoire avec les attachements et les colères qui nourrissent les luttes ? Avec certains outils singuliers de la géographie, cet article explore — en mots, en cartes et en photographies — la possibilité d'un telle rencontre.

Du carbone, des renouvelables et des pétrodollars : le mirage de la transition dans le Golfe

Comment peut-on tirer des profits faramineux des hydrocarbures et promettre de vendre jusqu’à la dernière goutte de pétrole tout en organisant la COP28 et en promouvant les renouvelables et l’hydrogène ? En conclusion de la COP de Dubaï, quelques leçons d'écoblanchiment géopolitique depuis les États pétroliers du Golfe.

Il faut détruire les infrastructures des énergies fossiles

Si quelqu’un a placé une bombe à retardement dans votre maison, vous êtes en droit de la débrancher et de la détruire. Il en va de même pour notre planète. Formulé en 2021 par le chercheur et activiste Andreas Malm, ce constat reste plus que jamais valable au moment où s'achève la COP28 à Dubaï.

La chair des glaciers

Série « Lutte des Glaces » — Photographe, philosophe et glacio-spéléologue, Jean-François Delhom explore en images et en mots la beauté des grottes glaciaires, entre l'impermanence qui les lie au mouvement des glaciers et la menace que le dérèglement climatique fait peser sur leur existence même.

Soutenir Terrestres grâce à vos dons !

Chaque semaine, Terrestres publie des articles en accès libre et sans publicité. Vous êtes de plus en plus nombreuses et nombreux à nous lire. Nous avons également besoin que vous soyez de plus en plus à nous soutenir par vos dons. Face à un paysage médiatique plus que jamais dominé par les puissances d’argent et un monde qui poursuit sa course furieuse, aider Terrestres est vital pour qu'existe une revue libre, indépendante et créative.